RMN-Grand Palais Paris

Durant sa Carte blanche d’une année au Grand Palais, Laurent a couvert un large éventail d'événements aussi variés que l'exposition Miró, les soirées électro en passant par les défilés Chanel, la récolte du miel, la vente aux enchères Bonhams, la Biennale des Antiquaires, Paris Photo, la grande patinoire etc... 

La volonté de la RMN était de documenter la vie du Grand Palais avant sa fermeture en 2020 pour sa rénovation

Le cahier des charges consistait en la valorisation du bâtiment à travers l'humain et mettre en exergue la polyvalence de cette grande institution, la nomenclature précisait également une approche Fine Art en noir et blanc.

Cette galerie présente un patchwork de photographies extraites des différentes séries réalisées tout au long de ces douze mois très denses.